Participer au site : news photo video
avatar Se connecter
Historique

Historique


groupesToute l'association

       

Maître TRAN-HOAI-NGOC fondateur de l'école Cuu Long Vo Dao en France est né au Vietnam à Huong-Dien, Thua-Thien un petit village de pêcheur sur les côtes de la mer de Chine méridionale.

Sa mère ayant contracté une maladie alors qu'elle était enceinte, il dut rester alité jusqu'à l'âge de 5 ans. Après quoi, on l'envoya vivre avec sa grand-mère, disciple du grand médecin chinois HAI THUONG-LAN-ONG TON-TAM-LINH, également grand Maître en arts martiaux. Guéri à 6 ans par des techniques issues du Kung-Fu, il en commença la pratique avec ses grands-parents.

Par la suite, il participa à 4 compétitions organisées par les écoles de Kung-Fu du centre Vietnam et remporta par deux fois la victoire. Il était déjà spécialiste dans le maniement des armes.

Maître Trân quitta son village en 1966 suite au décès de son grand-père, et se rendit au sud Vietnam où il espérait retrouver les Maîtres de Kung-Fu qui avaient fuit la guerre. Son voyage dura 7 mois. Marchant de village en village, travaillant en échange d'un peu de nourriture il parcourut ainsi plus de 1000 Km dans l'espoir de trouver une école de Kung-Fu.

Vers la fin de l'année 1966, Maître TRAN trouva une nouvelle école dont le Maître était un ancien élève de son grand-père. Il travailla durement pendant 3 ans pour préparer une compétition, prévue pour 1969 et qui devait lui permettre de devenir maître d'arts martiaux au Vietnam.

A la suite de la compétition, Maître Trân fut choisi pour être l'un des 9 Maîtres composant la fédération Cuu-Long Võ-Ðao.

En 1970, Maître TRAN débuta son enseignement auprès des jeunes au rythme de 4H d'entraînement quotidien.

Son enseignement était basé sur des techniques rassemblées dans des quyen vieux de plusieurs centaines d'années. Cette partie du Kung-Fu constitue une base immuable.

 En 1972, il retrouva sa grand-mère qui avait fuit le centre du Vietnam avec le reste de sa famille en raison de la guerre. Il put ainsi parfaire sa technique des points sensibles pour le Kung-Fu et sa connaissance de la médecine chinoise.

Les spécialités de Maître TRAN, sont les 18 disciplines des armes traditionnelles et les techniques des points sensibles. Sur les 9 dragons, il est le seul à connaître la technique permettant de bloquer tous ces points en même temps. Tout en dispensant son enseignement Maître Trân poursuivait son entraînement personnel avec les anciens Maîtres, à raison de 2H par jour.

 Sur les 22 quyen de son école, 4 ont été inventés par lui.

 

SONG LONG NAO HAI QUYEN (deux dragons se battent sous la mer)

 

TU LONG VO LO QUYEN ( Quatre dragons dansent dans la rue)

 

 LUC LONG BAI TO QUYEN (Six dragons saluent le grand Maître) 

 

THAT LONG BAT BAO QUYEN (Sept dragons vont faire huit tempêts) 


 

Les quyen créés par le Maître sont destinés à évoluer car les Maîtres qui lui succéderont devront les remplacer à leur tour par des enchaînements de leur invention, et ce, toujours dans le but de faire progresser le Kung-Fu.

C'est en 1976 après la dissolution de l'ancienne fédération que fut créée grâce à la contribution de trois Maîtres la nouvelle fédération de Kung-Fu qui prit le nom de THANH NGHIA DUONG, il s'agissait de:

LAM-CHANH-DUNG premier Dragon

HUYNH-VAN-SANH deuxième dragon

TRAN-HOAI-NGOC troisième dragon

En 1979, Maître TRAN s'exila en France avec sa femme et son fils David.

Après avoir cherché vainement des Maîtres, il fonda fin 1980 avec le concours d'autres personnes, une association : L'A.S.V.I Kung-Fu, présidée par Monsieur VU-CAO-KHAI.

 

PHOTOS

Forum des associationsForum des associationsForum des associationsForum des associationsForum des associations

PROCHAIN ÉVÈNEMENT

Aucun évènement à afficher.